ECONOMIE

Le chômage progresse de 2,6% en 2018 en Pays Catalan

On compte 66 660 demandeurs dans le territoire

© Pôle emploi
© Pôle emploi
En 2018, le chômage général a progressé de 2,3 % dans la zone de Céret, 2,1 % dans celle de Céret et 4,6 % dans le périmètre de Prades. Les performances du Pays Catalan situent le territoire, déjà cancre du Languedoc-Roussillon, en cancre de la région Occitanie.
Le nombre de demandeurs d'emploi dans les Pyrénées-Orientales a augmenté entre fin décembre 2017 et fin décembre 2018, selon les chiffres présentés vendredi 25 janvier par la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE). Toutes catégories de chômeurs confondues, la hausse représente 2,6 %, soit un ensemble de 61 660 personnes. Le nombre de demandeurs sans aucune activité sur la période étudiée (catégorie A) a progressé de 1,6 %. Pour toute l'année 2018, la hausse générale, toutes catégories mêlées, a atteint 2,3% dans bassin d'emploi de Céret, qui englobe les Albères et la Côte Vermeille, contre 2,1% pour le bassin de Perpignan et 4,6% dans la zone de Prades, qui correspond aux régions du Conflent, de la Cerdagne et du Capcir.

Ces nouvelles contre-performances signent un record du Pays Catalan au sein de la région administrative Occitanie, où les catégories A ont reculé de 1 %, contre 1,5 % dans l'ensemble de la France. Toutes catégories additionnées, on relève une progression de 1,6% dans le département de l'Hérault, mais -3,6% dans le Gers.