Billboard - Agència Catalana de Turisme - ACT - El Vendrell Dentsuaegis

ENVIRONNEMENT

Affaire du loup en Cerdagne: la préfecture de Perpignan intervient

L'origine d'un canidé identifié à Angoustrine soulève des questions

© Tracy Sops
© Tracy Sops
La découverte d'un loup dans la région de la Cerdagne interpelle les autorités de l'Etat en Pays Catalan. Le canidé, identifié mardi 29 janvier a Angoustrine, a été euthanasié, au vu de son état de santé.
Mardi 29 janvier, les agents du service départemental de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) ont été informés de la présence d’un loup, apparemment souffrant, à proximité des habitations du hameau de Villeneuve des Escaldes, dans la commune d’Angoustrine. L’animal, en état de détresse, a été immobilisé en fin de journée dans un endroit clos par une habitante du village. L'ONCFS et un vétérinaire du SDIS ont constaté que l’animal, qui présentait toutes les caractéristiques d’un loup, était cachectique, parasité et ne répondait plus aux stimulations. Le canidé a été euthanasié sur ordre du vétérinaire., tandis que la maire de la commune, Hélène Josende, détaille : « Des habitants du village l’avaient croisé à plusieurs reprises ces derniers temps sur les hauteurs du village. Il semblait inoffensif ».

La préfecture des Pyrénées-Orientales a communiqué sur ce sujet, ce mercredi 30 janvier, en précisant que la dépouille de l'animal est en cours d'autopsie vers le laboratoire départemental d’analyse. Il s'agit de connaître les causes de la mort de l’animal et de décider d'éventuelles suites judiciaires. Les services de l'Etat nous informent que des prélèvements sont prévus pour identifier l’origine de l’animal et définir son statut d’hybridation.