CULTURE

Classement des châteaux du Pays Catalan: Collioure n°1, Castelnou n°5

426 000 personnes ont visité les châteaux du territoire en 2018

Château de Castelnou, Aspres, Roussillon, Pyrénées-Orientales / DR
Château de Castelnou, Aspres, Roussillon, Pyrénées-Orientales / DR
Attrait touristique de premier plan, les châteaux des Pyrénées-Orientales ont attiré 426 000 visiteurs en 2018, dont 149 000 à Collioure et 50 000 à Castelnou.
Parmi son patrimoine architectural, le département des Pyrénées-Orientales renferme cinq châteaux ouverts à la visite. Les autres appartiennent à des propriétaire privés qui ne souhaitent pas les ouvrir au public, parfois par défaut de règles de sécurité imposées par le cadre légal. Pour d'autres constructions, qui menacent ruine, la visite n'est simplement pas envisageable. Mais selon le dernier classement établi par la direction de l'architecture et du patrimoine du ministère de la Culture et de la Communication, publié en janvier, les bâtiments sujets à l'exploration du grand public ont attiré 426 214 visiteurs en 2018.

Le palmarès situe le Château royal de Collioure en première position avec 149 359 visiteurs, suivi du Palais des rois de Majorque de Perpignan, détenteur de 91 808 passages. Suivent la Forteresse de Salses, avec 83 774 personnes, le Fort Libéria de Villefranche de Conflent, parcouru par 50 693 visiteurs, tandis que le Château de Castelnou («château neuf », en français) ferme la marche, avec 50580 visiteurs. ces chiffres, recueillis par le Comité régional du tourisme Occitanie (CRT), souligne l'importance des constructions gérées par le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, c'est-à-dire les châteaux de Collioure et Perpignan, mais aussi celui de Castelnou, acquis en octobre 2018 par l'exécutif départemental pour l'euro symbolique, auprès du Crédit Agricole.