Billboard - Agència Catalana de Turisme - ACT - El Vendrell Dentsuaegis

SOCIÉTÉ

200 véhicules incendiés par an dans les Pyrénées-Orientales

Chiffres de l’Observatoire de la délinquance et des réponses pénales

© AP
© AP

Le Pays Catalan est le cinquième département français en matière d’incendies volontaires de véhicules, à concurrence de 18,4 pour 10.000, par an.

L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publie ce mois de février une étude sur les incendies de voitures en 2017 dans les départements français. Ce rapport éloquent est fondé sur les statistiques d’interventions des Services départementaux d'incendie et de secours (SDIS). Il situe les Pyrénées-Orientales en cinquième position, avec 18,4 véhicules incendiés sur 10.000, derrière le Gard, l’Isère, le Nord et le Val-d’Oise. Ce département de la région parisienne détient le record de 20,6 véhicules brûlés, pour une moyenne nationale à 12,4%. En termes généraux, le phénomène s’accentue le 14 juillet et le 31 décembre, mais il s’est lissé au fil de l’année. Ainsi, 110 voitures sont brûlées chaque jour en France, soit 41.200 par an. On comptabilise près de 200 feux par mois dans les Pyrénées-Orientales, tandis que le département de la Lozère ne connaît que 30 sinistres du genre, par an.

A l'écart de la médiatisation mainstream


L’étude de l’ONDRP révèle que 91 % des incendies volontaires de voitures ont lieu la nuit et que 14 % des ménages qui en sont victimes connaissent l’identité de l’auteur. Les chiffres visés sont volontairement écartés de la communication publique afin d’esquiver les agissements mimétiques entraînés par l’impact des images télévisées.

Site de l’ONDRP.